National/Elite/GP

Mondial MXGP à Villars sous Ecots 

 

Romain, première victoire en MXGP, en France, devant ton public, à quelques kilomètres de chez toi, quel sentiment prédomine ?

« C’est incroyable, je suis tellement heureux. Je ne pouvais pas rêver mieux. Déjà remporter mon premier grand-prix c’était quelque chose d’incroyable, mais ici à Villars devant le public c’est juste fantastique. Je savoure ce moment. « 

MAT - dimanche - podium-1-1

 Ce fut un week-end parfait ?

« Oui on peut dire ça, j’ai gagné la manche qualif le samedi donc c’était parfait. Le dimanche je fais deuxième de la première manche, mais Cairoli était vraiment fort. J’ai essayé de l’attaquer durant toute la manche, mais il a résisté. Je n’ai pas réussi à l’attaquer et à la fin il m’a un peu distancé. Je me suis résonné, car une deuxième c’était une bonne place pour la seconde manche. Je pars quatrième et je remonte rapidement deuxième. J’avais qu’une envie c’était de passer Nagl devant le public pour être sûr de gagner le Grand-Prix. Donc on peut dire un week-end presque parfait. « 

MAT_5482

 Le public a joué un rôle ou c’est au contraire une pression supplémentaire ?

« C’est une pression, mais uniquement dans les paddocks, car tout le monde veut me parler et ça prend du temps. En revanche sur la piste c’est incroyable. À certains endroits je n’entendais même pas mon moteur et c’est sûr que c’est plaisant de rouler dans ces conditions. On était plusieurs Français sur la piste, mais être devant comme ça ne pouvait pas être mieux. »
MAT - dimanche - Victoire-1-3

 Tu t’attendais à succès fulgurant ?

 » Non évidemment. Je suis un nouveau venu qui doit rouler contre les meilleurs pilotes du monde. J’ai découvert la moto cet hiver et en plus je n’ai pas beaucoup roulé, car j’ai connu des blessures. Heureusement le team a fait du super boulot pour que je me sente à l’aise sur la Yamaha. Je pensais jouer le top-10 et faire quelques top-5 pour ma première saison, mais jamais gagner un Grand-Prix. »

MAT - samedi - 14h - chronos-1-1

 Tu réalises la bonne opération du week-end en remontant à la quatrième place du provisoire à 9 points de Desalle, on se prend à rêve plus haut ?

« La saison est encore longue, il peut tout se passer. Malheureusement Clément Desalle s’est blessé ce week-end. J’espère pour lui que ça ne va pas durer longtemps et qu’il va pouvoir revenir. C’est le sport on fait un métier à risque. On verra bien la suite, je n’ai vraiment pas de stress. C’est ma première saison en MXGP, je suis là pour apprendre. C’est sûr qu’il y a quelque chose à jouer, mais je ne veux pas m’ajouter du stress. On va prendre les courses comme elles viennent. »

MAT_5892

Mondial MX2

 

Incroyable Febvre

 

Le Vosgien Romain Febvre a de nouveau créé la surprise lors de la deuxième épreuve du championnat du monde Mx2 en prenant la deuxième place derrière le champion du monde en titre Jeffrey Herlings.

Une semaine après sa brillante performance au Quatar où Romain a signé le meilleur résultat de sa carrière avec une troisième place, ce dernier a fait encore mieux avec deux deuxièmes places derrière Herlings et s’offrir le  deuxième podium de sa jeune carrière en deux épreuves. Son team semi-usine KTM Martens qui lui avait fixé un objectif de top-8 final pour sa deuxième saison en mondial va devoir revoir ses objectifs à la hausse tant le Vosgien surprend les observateurs par son talent. « C’est vraiment incroyable ce qui m’arrive », laissait échapper Romain le soir de course, «  il a fait vraiment chaud ici on a tous souffert physiquement. En première manche je réalise le meilleur départ et ensuite Herlings me double. Je n’avais pas les bonnes traces les premiers tours et je n’ai pu le suivre comme je l’avais fait lors des qualifications. J’assure donc la deuxième place devant mon coéquipier Jack Nicholls. Déjà là j’étais super content, car c’est mon meilleur résultat. En final avec les pilotes Mx1, je ne réalise pas une bonne sortie de grille et je m’en veux. Je suis parti dans le milieu du pack et j’ai attaqué pour remonter. Je fais à nouveau deuxième et je termine second du grand-prix. Jamais je ne m’attendais à ce début de saison. On a beaucoup travaillé avec le team durant cet hiver et je me sens vraiment comme chez moi parmi eux. »

National/Elite/GP 733957_260907074044803_994639324_n

Deux podiums en deux manches et une place de second provisoire, le pilote vosgien reste néanmoins concentrer sur ses objectifs, « la saison est longue il faut rester concentrer. La prochaine épreuve est dans le sable de Valkenswaard en Hollande, j’ai beaucoup progressé dans cette texture, mais la course s’annonce néanmoins difficile. J’espère que beaucoup de fans lorrains vont se déplacer, car je vais avoir besoin d’eux.

 

Classement provisoire après deux épreuves.

 

1. Herlings, 100 pts

2. Febvre,82 pts

3. Ferris, 69 pts

4. Charlier, 65 pts

5. Coldenhoff, 63 pts…

7. Tixier, 57 pts…

15. Teillet, 22 pts

16. Ferrandis, 18 pts…

19. Desprey, 15 pts…

 

Mondial MX2

Febvre signe chez KTM Martens

Febvre signe chez KTM Martens

 

Le champion d’Europe Mx2, Romain Febvre a statué sur son avenir. Il roulera en 2013 sous les couleurs du team KTM Jacky Martens aux côtés de Jack Nicholls. Une bonne nouvelle pour le pilote vosgien qui se voit récompensé de sa progression.

Après son titre de champion d’Europe en 2011, sa belle première saison en Mondial avec notamment un premier top-5 en République-Tchèque et une place de 12e provisoire, Romain Febvre a vu un juste retour de tous ces efforts en suscitant l’intérêt de plusieurs teams. Le Vosgien a pris sa décision la semaine dernière. Tout comme Jordi Tixier en 2010, c’est aux côtés de Jacky Martens qu’il participera à l’intégralité du championnat du monde Mx2 en 2013 aux côtes du Britannique Jack Nicholls. « C’est une réelle satisfaction pour moi, j’ai réussi à faire de bons résultats cette saison et j’espérais recevoir quelques offres. Lorsque j’ai reçu des propositions concrètes, il a fallu prendre une décision, la meilleure, ce qui n’est pas toujours facile. Mon choix était si possible de rester sur une KTM, c’est une très bonne moto et je l’a connaît bien. Pour moi, JM Racing est presque un team usine, très professionnel. De très bons pilotes sont passés par là. J’ai l’assurance de faire toutes les courses du championnat et avec Nicholls comme coéquipier, il va me tirer vers le haut à l’entrainement. » Romain retrouvera l’ancien mécano français de Jordi Tixier, Romain Coiffard ainsi que des KTM dotés des moteurs d’usine 2013. « Je vais passer de l’Allemagne à la Belgique, j’aurais un appartement à 3 km de l’atelier, c’est vraiment top pour les entrainements. J’ai vraiment hâte de débuter l’aventure avec eux. Je tiens vraiment à remercier Bodo pour m’avoir permis de faire ma première saison en mondial. Après mon titre européen, j’avais très peu de propositions et il fallait payer très cher. Il fut le seul à me faire confiance et je le remercie tout comme Julien. C’est vraiment un excellent mécano. » Assuré de son avenir en 2013, Romain va poursuivre son ascension dans un team solide depuis son retour en motocross début 2010. Pour l’heure, il reste encore trois épreuves à disputer, « j’aimerais bien conserver ma 12e place du provisoire en loupant deux courses et avec un début de saison difficile (NDLR : 11 points en 3 Grands-prix). Pour les dernières épreuves, je veux continuer à rouler dans le top-10 et pourquoi ne pas scorer un nouveau top-5. »

 

4e manche National Mx2 à Ayen

Devignes intègre le top-10

 

Le championnat de France National Mx2 avait rendez-vous en Corrèze ce week-end pour le compte de la seconde manche du championnat de France Mx2. Deux lorrains ont fait le déplacement, le frouardais David Devignes et le thionvillois Matthieu Weber. Devignes réalise la bonne opération du week-end avec une première manche neuvième et cela malgré un mauvais départ. Onzième en seconde et treizième lors de la finale malgré une chute, Devignes confirme sa bonne dynamique et intègre pour la première fois le top-10 du championnat. « La piste était vraiment bien avec des gros trous et des ornières. C’était un vrai terrain de motocross et je me sentais à l’aise ce week-end. J’ai réalisé une bonne qualification à la neuvième place et les trois manches se sont bien déroulées. Je suis vraiment content, c’était une super journée. » Matthieu Weber a également réalisé trois bonnes manches dans les points avec un premier round à la 19e place. Le pilote Yamaha a croisé le fer dans les deux autres manches avec David Devignes pour terminer à la 12e et 14e place. Les deux pilotes retrouveront le championnat Alsace-Lorraine ce week-end à Bourg-Bruche.

Ouverture National Mx2 à Salindres

Le championnat de France Mx2 s’est ouvert ce week-end dans le sud à Salindres Rousson (30), une première manche rendue difficile par les pluies qui se sont abattues durant la nuit de samedi à dimanche. Deux pilotes lorrains ont fait le déplacement parmi les  55 autres participants, le frouardais David Devignes ainsi que le mosellan Matthieu Webber. Un terrain compliqué qui a provoqué l’abandon de 16 pilotes en première manche dont David Devignes. Matthieu Webber a effectué une bonne entrée avec la dixième place d’une course remportée par le parisien Thibault Laurent, champion de France en titre suite à son duel avec le nancéen Lévy Batista en 2011. Lors du second débat, Devignes prend sa revanche avec une onzième place alors que Webber termine quinzième. Le meilleur restait à venir puisque David Devignes termine sur une belle sixième place lors de la finale réalisant par la même occasion sa meilleure performance en championnat de France. Moins de chance pour Webber, 20e. Au classement de la journée et du provisoire par la même occasion, Devignes repart du sud avec une onzième place encourageante compte tenu de son abandon en première manche, Webber pointe quelques places derrière avec le quinzième rang Prochain rendez-vous le 9 avril à Saint-Mihiel (55).

 

David Devignes : « Les conditions étaient vraiment dures, en quelques tours la moto pesait une tonne. En première manche, je suis tombé plusieurs fois et j’ai abandonné. La journée commençait plutôt mal mais heureusement la suite fut meilleure avec surtout la dernière manche. On a mis un pneu neuf à l’arrière et une couronne plus grande. J’ai pris un bon départ, troisième. Le terrain était vraiment défoncé mais je n’ai rien lâché en fin de manche alors que j’étais septième, j’ai doublé le sixième dans le dernier tour. J’étais vraiment content pour mon père qui n’a pas arrêté de courir de la journée. Je participe ce week-end à l’Elite à Gueugnon.IMG_1565-1024x691

Mathieu Webber :  » Quand je me suis réveillé le dimanche matin j’étais dégouté. le terrain était détrempé du coup j’ai fait un mauvais temps aux qualifications. En première manche, j’ai surtout assuré, ça tombait de partout, il y avait des casses mécaniques. Je ne me suis pas pris la tête j’ai roulé propre et au final je fais un bon résultat. Les deux autres manches ont été un peu plus difficiles puisqu’avec ma mauvaise place sur la grille j’ai fait de mauvais départs. Je suis descendu tout seul avec un copain et du coup je n’avais pas le temps de laver la moto entre les manches. Mais bon je suis content d’avoir marqué des points car c’était vraiment pas évident. »

IMG_1328-1024x692

 

Résultats :

 

1       Laurent Thibault 70

2       Cohas Pierre 60

3       Fiquenel Morgan 50

4       Larue Jordan 50

5       Craeye Julien 46

6       Tonicello Mathieu 44

7       Bonnamour Andy 35

8       Chatelain Kevin 35

9       Pereira Kevin 32

10     Bonenfant Julien 26

11     Devignes David 25

12     Raymond Nicolas 25

13     Stefanni Gino 18

14     Bombin Nicolas  18

15     Weber Matthieu         18

16     Noyerie Axel 17

17     Ducreux Vital 15

18     Barca Sebastien 14

19     Dalbec Julien 13

20       Verleye Romain 13

 

 

 



Répondre

moto ecole C.I.C |
LES MEILLEURS VOITURES AUX ... |
Auto Provence Racing Auto M... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MOTOS QUADS SCOOTERS ACCESS...
| **********PHOTOS D'ALPHA***...
| z750